Dutch cycling vision

DD-4

La « Dutch Cycling Embassy » vient de publier dans de nombreuses langues, dont le français, un guide fort bien fait et passionnant pour aider au développement du vélo partout ailleurs en profitant de leurs expériences….

Un petit guide à télécharger ici  et à envoyer à des amis, à votre maire, à votre député, conseiller communautaire ou à offrir à votre belle mère…

Et vous apprendrez énormément, pour votre plaisir,
et pour convaincre votre entourage !!!

DD-1

Publicités

Double sens cyclable

Samedi 20 octobre, juste avant l’assemblée générale de Vélocité Narbonne, nous avons organisé une vélorution dans le centre historique pour rappeler que la loi impose la généralisation du double sens cyclable dans toutes les zones 30 et zones de rencontre….

Un article du blog il y a trois ans rappelait la législation et la situation à Narbonne.
On le trouve ici
Affaire à suivre !

 

DSC01DSC02DSC03DSC04DSC05

Rapport moral….

10_bis

Assemblée générale
du 20 octobre 2018
RAPPORT MORAL DU PRÉSIDENT

Le dernier rapport du GIEC récemment publié le démontre : il est tout juste encore temps d’éviter l’emballement irréversible du climat qui rendrait la planète inhabitable pour l’homme. Mais cela n’est possible qu’à la condition expresse d’agir tout de suite pour diminuer drastiquement l’utilisation des combustibles fossiles d’ici 2025 et d’en abandonner totalement l’extraction dans la foulée.

Le combat de Vélocité Narbonne et des associations vélo dans toute la France est une action citoyenne fondamentale dans ce cadre : un autre aménagement des villes privilégiant les déplacements doux et les transports collectifs est le préalable à une diminution des déplacements automobiles inutiles.

Le plan national vélo annoncé en septembre a un grand mérite : son existence, qui semble prouver que le sujet est enfin pris au sérieux, comme il l’est depuis longtemps dans la plupart des pays européens.
Il s’attaque à l’ensemble des sujets qui limitent voire empêchent un vrai développement du vélo en France : l’éducation, le vol, le manque d’aménagements vélo et les discontinuités là où ils existent, les inégalités de traitement fiscal ….
Mais ses objectifs ne pourront pas être atteints, tant le financement prévu est faible par rapport aux besoins. Certes il est sensé compléter les financements des collectivités locales, non les remplacer. Mais ces collectivités n’ont pas pris la mesure des vrais besoins et restent timorées, les élus pensant toujours satisfaire mieux leurs électeurs avec de nouveaux rond-points ou des rocades et autres voies rapides.

Le rôle des associations et de leurs adhérents est central : par l’exemple, par l’information, par l’éducation, par l’action, il nous faut démontrer qu’une autre politique des déplacements est non seulement possible mais indispensable et à notre portée.

À Narbonne, nous pourrions diminuer de 90 % l’utilisation des véhicules automobiles en dix ans.
Le livre blanc que Vélocité Narbonne prépare sera un élément important dans le débat citoyen lors des prochains mois, il décrira un vrai plan de transition vers une ville conviviale et durable.
Et le sujet sera incontournable dans le débat politique menant aux élections municipales de 2020….

Plus que jamais, le vélo est l’avenir de Narbonne !

Martin GUILLEMOT
Président de Vélocité Narbonne

Agora narbona

Microsoft Word - flyer AGORA NARBONA.docx

L’association ECOLOCAL invite les citoyens narbonnais à sa première Agora Narbona.
Vous trouverez la présentation détaillée Ici

Les adhérents de Vélocité Narbonne sont conviés à y participer, l’enjeu des déplacements doux est important dans ces problématiques.

AGORA NARBONA
samedi13 octobre 2018  de 14h à 18h
Salle Elie Sermet Palais du travail  de Narbonne

L’association ECOLOCAL poursuit son travail de réflexion / action sur un projet territorial élaboré par les habitants et pour les habitants des communes du Grand Narbonne. Avec le collectif Futur Narbona, elle vous convie à des assemblées d’habitants, appelées AGORA NARBONA. L’aménagement de notre lieu de vie nous concerne toutes et tous. Parce que nous l’habitons, l’animons et que nous sommes attachés à notre territoire, nos voix et nos expériences de terrain sont aussi indispensables que déterminantes. Cette AGORA organisée dans le cadre des Rencontres du Plan Climat de la Communauté d’agglomération du Grand Narbonne, a pour objet de définir les axes du projet de territoire. Tous les habitants sont les bienvenus. 

Un arbre qui vit isolé, dépérit ! 

Assemblée générale le 20 octobre

afficheAG2017
Vous êtes tous invités à participer à l’assemblée générale annuelle de Vélocité Narbonne qui se tiendra le samedi 20 octobre à 18h30 à l’Ostal Occitan, 31 rue Jean Jaurès.

L’assemblée générale sera précédée d’une vélorution en centre ville : rendez vous à 18h place de l’hôtel de ville.

Programme détaillé:

18h : Rendez-vous Place de l’Hôtel de Ville
Nous ferons une vélorution dans le centre historique pour rappeler que la loi impose la généralisation du double sens cyclable dans toutes les zones 30 et zones de rencontre….

18h30 : AG à l’Ostal Occitan (31 rue Jean Jaurès, sous l’office de Tourisme)
18h30 : Assemblée générale statutaire
19h : Débat : « Le plan national vélo, une avancée ? »
19h30 : Apéritif : discussions autour d’un verre

Nous vous espérons nombreux pour ce moment important de notre association.
Cette année, le Conseil d’Administration devra intégrer de nouveaux membres, suite à des démissions et l’usure de certains autres….
C’est d’autant plus nécessaire que le vélo est enfin pris au sérieux (du moins dans les paroles) et que de nombreuses avancées ont eu lieu en 2018 qu’il faudra conforter en 2019 et années suivantes.
Par exemple :
-le plan pluri-annuel de développement des voies cyclables Grand Narbonne/Ville de
Narbonne dont la première tranche a été inaugurée.
-la plan national Vélo présenté en septembre
-le succès de l’enquête « Baromètre des villes cyclables » réalisé par la FUB

RAPPEL : sur le blog de Vélocité Narbonne vous trouvez des compte rendu et photos des activités récentes de l’association
-le stand « Atelier vélo » lors du village des alternatives à l’occasion du passage du tour Alternatiba le 21 septembre  ici et le communiqué d’Alternatiba Narbonne 
-le compte rendu citoyen de suite à la vélorution inaugurale et citoyenne de la nouvelle voie cyclable  ici  (les photos de la vélorution et la presse ici )
et les compte-rendus des précédentes AG et des conseils d’administration,  les résultas détaillés de Narbonne du baromètre des villes cyclables et plein d’autres rubriques….
Soyons nombreux samedi 20 octobre à 18h30 pour donner un vigoureux coup de jeune à notre association et participer activement au développement indispensable des déplacements doux à Narbonne et dans l’agglo !!
Le président, le trésorier
VÉLOCITÉ NARBONNE

Communiqué de presse d’Alternatiba Narbonne

Communiqué de Presse_24 sept 2018_V2

Tour Alternatiba : La grande mobilisation sur le climat a fait étape à Narbonne le vendredi 21 septembre.

Narbonne a accueilli le vendredi 21 septembre le passage du Tour Alternatiba, la plus grande mobilisation citoyenne sur le climat depuis 2015, l’année de la conférence internationale sur le climat de Paris, la COP21.

Cet événement d’envergure nationale a permis de rendre visibles les alternatives concrètes pour lutter contre le dérèglement climatique.

De 14h à minuit, le cours Mirabeau s’est transformé en village des alternatives : près d’une cinquantaine de stands et ateliers d’associations locales, deux conférences, trois concerts, une vélorution de 5km en centre ville et l’accueil en fanfare de l’équipe du Tour Alternatiba étaient au programme de cette journée hors du commun.

Alternatiba Narbonne 21 septembre 2018 (1)Crédit Photo: Alternatiba France

58 partenaires locaux ont participé au village, répartis sur les thèmes de l’économie, l’énergie, le transport, l’environnement, l’habitat, l’agriculture, l’alimentation, et le vivre ensemble. Des associations, des collectifs, des sociétés et des institutionnels étaient présents.

L’Assoc’épicée, Vélocité, Ma Pause Bio, La Maison des Potes, Mutvitz 11, Guilhem Verger, Sax Peace Tools, Les Sols Cirés, L’Echoppe Médiévale, Le Grand Narbonne, Mairie de Narbonne, Unis Vers Sel Narbonne, La NEF, LIFAB, CERS, ATTAC Aude, CCFD Terre Solidaire, Réseau Sortir du nucléaire, Enercoop, COVIDEM, Rubresus, Touche Pas A Mon Parc, C’est ma nature, Aude Nature, L’Aucèl, Au Local, Gruissan Stop Béton Association SAGNE, PNR Narbonnaise, Les 3R du Narbonnais, Vert Equilibre, Eco-habiter en Corbière et Minervois, Futur Narbona Ecolocal, Réseau des Éco-constructeurs De l’Aude, Le Chaudron, VegOresto, Confédération Paysanne de l’Aude, Nature & Progrès, Les Faucheurs Volontaires Aude, Jardinaude, Biocoop Narbonne, Biocoop Carcassonne, BIOCIVAM, Hache-plante-manuel Bio Events, Association Paysan Terre /Mer, CIMADE Permanence Aude, Planning Familial de l’Aude, Amnesty International, Colibris, Revue S!LENCE, Librairie L’An Demain, Karlingueuses, Les Enfants D’Abord, Survie, L’Age de Faire, La Ligue des Droits de l’Homme, Oikocredit Méditerranée, La Monnaie Libre.

Ce fut un événement festif, pédagogique, familial, culturel et populaire qui a permis de sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux climatiques et de mettre en valeur les nombreuses bonnes initiatives déjà présentes sur notre territoire.

Il a été porté par plus de 50 bénévoles, et organisé par deux associations locales:
– L’Assoc’épicée: Association narbonnaise, dans un lieu autogéré, ouvert à toutes et tous, qui sensibilise aux alternatives citoyennes à propos d’écologie, d’économie, de social, de culturel…
– Vélocité Narbonne: Association qui milite pour le développement de l’usage du vélo et des autres moyens de transport doux en ville, et à Narbonne en particulier.

Sur place, une restauration et une buvette entièrement bio étaient proposées. Pas de viande au menu, il fallait choisir entre des plats végétariens ou végans. L’occasion pour de nombreuses personnes de réfléchir à leurs habitudes alimentaires.

Tous les achats sur le village se sont fait avec la monnaie locale narbonnaise, le CERS. Ce qui a engagé de multiples discussions sur le rôle de l’argent, et la place des circuits courts.

Sur la journée, plus de 2000 citoyens ont arpenté le Cours Mirabeau. 80 d’entre eux ont pédalé lors de la Vélorution de 5km dans la ville de Narbonne lors de l’arrivée des membres du Tour Alternatiba, et 80 également ont écouté attentivement la conférence sur le thème de l’urgence climatique animée par Pauline Boyer (membre de l’équipe du Tour Alternatiba).

Alternatiba Narbonne 21 septembre 2018 (2)Crédit Photo: Alternatiba France

De par l’affluence du public et par le bon déroulement de la journée, l’équipe organisatrice estime que le village des alternatives a été une réusssite. Au mileu de tous ces sourires et de ces bonnes énergies, les militants étaient heureux de voir l’investissement des jeunes sur ce projet, et de constater à quel point ce type d’action peut être fédératrice.

Il a même été dit que la journée passée sur le Cours Mirabeau a été la plus belle manifestation citoyenne environementale jamais faite sur Narbonne.

Le Tour Alternatiba s’inscrit dans le contexte d’une année cruciale en matière d’agenda climatique : en septembre, le sommet mondial pour l’action climatique, porté par des acteurs non-étatiques, s’est déroulé à San Francisco; début octobre, quelques jours après l’arrivée du tour à Bayonne, le GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat) rendra son nouveau rapport alarmiste sur le dérèglement climatique; en décembre, la 24e Conférence de l’ONU sur le climat (COP24) aura lieu en Pologne et la rédaction des politiques climat au niveau local (PCAET) arrivera à son terme. Ces échéances politiques seront autant d’opportunités de mettre les décideurs face à leurs responsabilités.

Pour cela, suite au village des alternatives, l’association ANV-COP21 a organisé le samedi 22 dans les locaux de l’Ostal Occitan une formation aux actions non-violentes et à la désobeissance civile. Encore une fois les citoyens audois ont répondu présents, plus de 50 personnes ont participé à cette formation. Peut-être les verrez vous bientôt sur des actions militantes contre l’évasion fiscale, ou encore contre les financements de projets climaticides.

Pendant ce temps, le Tour Alternatiba a continué sa route en direction de Perpignan. L’étape finale sera à Bayonne le 6 octobre, où un village des alternatives attendra plus de 30 000 participants.

Ce communiqué de presse peut etre téléchargé ici :
Communiqué de Presse_24 sept 2018_

Spécial « copinage »…


Le Clairon de l’Atax, journal citoyen sur internet, revient dans un article bien tourné sur la vélorution inaugurale et donne son avis sur l’aménagement…
à lire et partager, et profitez en pour vous abonner à ce media citoyen libre et intelligent.
Le lien vers le Clairon de l’Atax : ici

A Narbonne « Vélocité » a inauguré le 9 septembre une étonnante piste cyclable

Brèves-du-Clairon-nvelle

Narbonne n’est pas dans le peloton de tête des villes équipées de pistes cyclables : loin de là ! De gros efforts restent à faire…Pourtant le relief de la ville, mais aussi ses caractéristiques urbaines, ne constituent pas des obstacles insurmontables à l’extension du réseau des pistes cyclables. Par ailleurs la vocation touristique de Narbonne et de ses environs ne peut qu’être confortée par l’extension d’un tel réseau. Il s’agit donc surtout de faire un choix politique et de s’engager résolument dans des aménagements qui ne peuvent qu’être bénéfiques sur le plan économique comme sur celui de l’environnement…

C’est avec intérêt que des membres de l’équipe de rédaction du Clairon de l’Atax se sont joints à la sortie « vélorution » organisée par l’association « Vélocité » le dimanche 9 septembre. Il s’agissait de parcourir à vélo et d’inaugurer la nouvelle piste cyclable, 1ère  étape d’un ensemble de travaux visant à faciliter l’accès des cyclistes des quartiers périphériques au centre ville de Narbonne.

P1010983

(Photo HR)

Une centaine de cyclistes de tous âges, rassemblés sur le parvis de la Médiathèque ont emprunté cette piste cyclable destinée à relier le quartier Razimbaud, la gare SNCF et le centre ville.

Quelle ne fut pas notre surprise de constater que cette piste cyclable ne correspondait que fort peu à l’idée que nous nous en faisions, à partir de ce que nous avions vu et pratiqué dans d’autres villes françaises. Peut-on parler de piste cyclable lorsqu’aucun élément du parcours ne se trouve en « site propre », lorsque les points de contact avec la circulation ou le stationnement automobile ne bénéficient d’aucun aménagement particulier ou de signalétique adéquate définissant notamment les trafics prioritaires, lorsque la circulation des piétons se confond avec celle des cyclistes ?

Certes les aménagements faits dans l’avenue Carnot qui dessert la gare SNCF, modèrent la circulation automobile et les trottoirs aménagés grâce au rétrécissement de la chaussée permettent opportunément le tracé d’une voie cyclable, pour autant parler d’aménagement d’une piste cyclable est excessif : il s’agit d’un tracé balisé par des pictogrammes et des bandes de marquage…

P1010988

(Photo HR)

La réponse des aménageurs que sont la ville de Narbonne et le Grand Narbonne reste encore bien timide face à la demande croissante de développement des circulations douces en milieu urbain. Répondre à cette demande en se contentant de tracer des signes sur le sol serait non seulement inefficace, mais témoignerait aussi d’un manque de considération des « politiques » envers ceux qui les ont mandatés.

La rédaction du Clairon de l’Atax le 15/09/2018