Le code de la route a évolué en faveur des cyclistes et des piétons.

Le code de la route a évolué en faveur des cyclistes et des piétons. 

Le Cerema a édité de nouvelles fiches pour rappeler les évolutions de ces dernières années (que beaucoup n’ont pas encore intégré!)

Partagez, informez vos proches…

1- Le cédez le passage cycliste aux feus
2- Sens interdit, sauf cycliste
3- Zone de rencontre : piétons d’abord
4- Zone 30 : des rues plus sûres, u cadre de vie plus agréable
5- 135 euros : coût de l’amende pour un stationnement très genant
6- un piéton veut traverser : je lui cède le passage !
7- SAS cycliste : une position avancée plus sûre
8- Cyclistes, écartez-vous des véhicules en stationnement
9- Chevaucher une ligne banche pour dépasser un cycliste, c’est possible

Plus d’infos sur le site voiriepourtous.cerema.fr

breve_1breve_2breve_3breve_4breve_5breve_6breve_7breve_8breve_9

Publicités

La voiture sans chauffeur a encore tué !

Encore un cycliste tué par une voiture sans chauffeur !!!
(cf nos précédents et nombreux post)

NON NON NON, les cyclistes (êtres humains) sont tués ou blessés par des chauffeurs (êtres humains!), pas par des voitures….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce jour, au sujet de ce decès à Pézenas, tous les médias se donnent le mot : pas de vagues, c’est la faute à pas de chance, ne nommons surtout pas la cause …

Pour nous, associations oeuvrant pour le développement des déplacements doux, la rue et la route sont à tous.
La loi et les aménagements doivent  protéger les plus faibles, piétons et vélos,  et ralentir les plus forts, les plus dangereux, les assassins parfois : les automobilistes….

Toutes nos condoléances à la famille de la victime.

Martin Guillemot
Président de Vélocité Narbonne

Post scriptum : ci après des extraits de presse trouvés par hasard montrent que l’on peut décrire autrement la mort d’un cycliste, si on veut …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Compte-rendu d’assemblée générale

Vous trouverez ci après le compte rendu de l’assemblée générale de l’association Vélocité Narbonne. Vous pouvez télécharger aussi

-le rapport d’activité 2016
-le rapport moral 2016
-Le rapport financier 2016
– le compte-rendu de l’AG 2016

cropped-cropped-bandeau011.jpg

Compte-rendu de l’Assemblée générale du 30 septembre 2017

Ouverture de l‘AG à 18 h15
17 présents , 8 excusés, 1 pouvoir

1-Rapport d’activité, rapport moral, rapport financier
Présentation du rapport d’activité et du rapport moral par le président
Présentation du rapport financier par le trésorier
Les rapports sont votés à l’unanimité.

2-Elections
Election de membres du Conseil d’Administration.
Suite aux démissions de Alexis Mottet, Jacky Grau, Michel Cauchois, élection au conseil d’administration.
Sont élus à l’unanimité : Virginie Birocheau, Denis Quatrelivre et Carlos Maricato, qui se présentent.
Le conseil d’administration passe à 11 membres

3-Débat sur les projets 2018

-Relance de l’activité des commissions
Un courriel va etre envoyé aux adhérents pour compléter les commissions.
Les responsables s’engagent pour un relance hardie du travail des commissions.

-Livre blanc :
Martin Guillemot, responsable de la commission « livre blanc » présente l’avancement du travail et s’engage pour la  publication du livre blanc avant l’été 2018.
Son importance est réaffirmée pour faire avancer nos propositions. Le livre blanc sera présenté aux citoyens à l’automne 2018 au cours de rencontres-débats.

-Atelier vélo :
l’assemblée générale ré-affirme à l’unanimité la nécessité de cet atelier pour le développement du vélo à Narbonne.
Elle mandate le CA pour oeuvrer à sa création en 2018 par tous moyens.
L’automne 2018 est la date avancée pour l’ouverture de l’atelier.

Collaboration avec d’autres associations pour le local :
L’AG prend acte et soutient l’hypothèse de se regrouper entre plusieurs associations pour louer un grand local à partager.
La collecte de fonds par divers moyens (concerts, actions militantes,
ventes militantes etc…) est envisagée pour créer la trésorerie de départ permettant de d’engager rapidement si un local adapté est trouvé .

Clôture de l’assemblée générale à 20 h30

 

Ailleurs en Europe…

Discours prononcé lors de la Vélorution du 22 septembre 2017

velorution 22septAllons voir ailleurs en Europe

Cette Vélorution clôture la Semaine Européenne des Mobilités organisée par l’Union Européenne.
Allons donc voir ce qui ce passe ailleurs en Europe, question mobilités douces.

Les seules villes européennes qui ont résolu les problèmes de congestion/pollution liés à l’usage inconsidéré de l’automobile sont celles qui ont lancé des politiques volontaristes, pluriannuelles et budgétisées pour limiter la place de l’automobile et favoriser l’usage du vélo au quotidien.

Dan ces villes les déplacements quotidiens se font pour 50 à 60 % à vélo ou à pied, 30 à 40 % en transports en commun, et seulement 10 % en voiture.
Rien que pour le vélo, la part modale cycliste atteint 36 % pour l’ensemble des Pays-Bas, et dépasse 50 % à Amsterdam, 40 % à Groningen, plus de 50 % à Copenhague au Danemark…
On trouve de tels résultats en Hollande, au Danemark, en Suède mais aussi dans des villes d’Allemagne, d’Espagne ou d’Italie…

Comment ces villes ont réussi ?

L’expérience de ces villes montre que la limitation de la place de l’automobile nécessite en particulier les mesures suivantes :

– centre-ville historique en zone piétonne
– zone urbaine centrale en zone de rencontre à 20km/h avec priorité partout aux piétons et aux cyclistes
– zones résidentielles à 30 km/h, avec dispositifs d’apaisement et double sens cyclable généralisé
– artères principales équipées systématiquement de voies cyclables bidirectionnelles séparées avec des intersections aménagées
– interdiction totale des automobiles en transit pour la zone urbaine
– parkings sécurités pour les vélos dans l’espace public et dans les habitats collectifs
– ateliers de réparation et d’entretien pour les vélos à disposition dans tous les quartiers
– une politique de formation et d’éducation

Des contre-exemples européens…

Partout en Europe où l’on a essayé de ménager la chèvre et le chou, on observe des échecs retentissants de politiques, parfois coûteuses, inadaptées

-des systèmes de vélo en libre service sous utilisés et ruineux (jusqu’à 4500 euros par vélo et par an pour la collectivité)
-des pistes cyclables non séparées inutilisées, bloquées par le stationnement automobile, parfois dangereuses car dépourvues de continuité..

Et même où le vélo se développe un peu et atteint 10 à 15 % de part modale, ce sont souvent des adeptes des transports en commun qui s’y mettent et la part de l’automobile ne change pas…

Il faut des budgets spécifiques et pluriannuels

Aménager la ville pour la transition douce coûte de l’argent.
Mais bien moins que tenter de s’adapter encore à l’automobile !!
Les aménagements cyclables sont 20 à 100 fois moins coûteux que les aménagements automobiles, que ce soit pour les voies, les parkings, l’emprise foncière etc..
Les villes qui ont réussi ont ainsi diminué fortement leurs budgets d’équipement et d’entretien de voirie.

Vélocité Narbonne présentera avant l’été 2018 son
Livre Blanc pour les déplacements doux à Narbonne

Ce Livre Blanc démontrera en détail que Narbonne peut devenir une ville modèle, pionnière en France, pour

-une vie urbaine plus harmonieuse
-des espaces publics réellement partagés pour tous, avec une place de la voiture limitée
-sans embouteillages et sans nuisances sonores
-permettant à tous, habitants et visiteurs, de respirer un air plus pur dans un environnement sain
-une meilleure santé pour ses habitants et ses enfants

En moins de 10 ans, Narbonne peut prendre le leadership français pour le développement du vélo dans les villes moyennes.
Nous offrirons notre projet, notre expertise et notre détermination à tous les Narbonnais…

Martin Guillemot
Président de Vélocité Narbonne

Vélorution le vendredi 22 septembre 18h

1- Dans le cadre de la Semaine Européenne des mobilités organisée par l’Union Européenne du 16 au 22 septembre à laquelle s’associent des villes et des collectivités dans toute l’Europe, notre association organise, pour clôturer cette semaine, une
Vélorution
le vendredi 22 septembre à 18 heures

Rendez- vous place de la mairie pour une balade en centre ville
et une courte prise de parole sur le parvis du théâtre…

Venez nombreux et parlez en autour de vous : le parcours sera court et facile, cette manifestation a pour but principal de mettre en avant les déplacements doux comme solution à la crise climatique, à la pollution atmosphérique etc…
2-Baromètre des villes cyclables
Si ce n’est déjà fait, pensez à donner 10 minutes de votre temps pour remplir le questionnaire en ligne lancé par la FUB (Fédération des usagers de la bicyclette) sur la cyclabilité des villes.
Cette enquête est une première en France et est très importante.
Le communiqué de presse  ici
Le lien vers l’enquête  www.parlons-velo.fr/