Premiers résultats …

Avec plus de 113 000 réponses, le Baromètre des villes cyclables est la plus grande enquête jamais menée en France auprès des usagers du vélo, et la 2e d’Europe. Illustration d’une passion retrouvée, cette enquête sur le vélo constitue la plus large contribution citoyenne aux Assises de la mobilité. Les résultats montrent que les Françaises et les Français attendent du gouvernement une politique pro-vélo ambitieuse pour accélérer la transition des mobilités.

 La Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) et ses partenaires ont lancé cette année le premier Baromètre des villes cyclables : “Parlons Vélo”. Les 113 009 réponses obtenues montrent le formidable besoin des cyclistes de s’exprimer sur leurs conditions de circulation à vélo, qui doivent être fortement améliorées. La Poste par l’intermédiaire de sa structure écomobilité « Bemobi » soutient ce baromètre qui vient enrichir la connaissance des enjeux de la pratique du vélo au quotidien sur le territoire national.

Les résultats permettent d’analyser finement les différents freins à la mobilité à vélo : ils montrent toute l’urgence des propositions portées par la FUB dans son cahier d’acteurs (1) :

 1. Sécurité (2) :

  • 80 % des répondants (85 % des répondantes) estiment qu’à vélo il est important d’être séparé du trafic motorisé.

  • 90 % estiment que les conditions actuelles ne permettent pas aux enfants ou aux personnes âgées de se déplacer à vélo en sécurité.

-> La FUB demande à l’État de lancer un appel à projet financé pour des territoires pilotes « 100% cyclables ».

 2. Bienveillance (3) :

  • 90 % des répondants constatent que des conducteurs se garent fréquemment sur les itinéraires cyclables qui leur sont réservés.

  • 8 % seulement des répondants s’estiment respectés par les conducteurs de véhicules motorisés !

->La FUB demande à l’État de rendre systématique l’apprentissage de la mobilité à vélo dans le cadre de l’école primaire.

 3. Stationnement (4) :

  • 20 % seulement des répondants trouvent qu’il est facile de stationner son vélo en sécurité près des gares ou stations de transports en commun.

  • 92 % des répondants estiment que les vols de vélo sont fréquents et craignent pour la sécurité de leur véhicule.

-> La FUB demande à l’État la mise en place d’un plan de stationnement intermodal sécurisé et de lutte contre le vol de vélos.

 Les Assises de la mobilité doivent être l’occasion d’assumer la rupture avec la politique du tout-voiture. L’ampleur de la contribution citoyenne portée par la FUB montre que la « solution vélo » a le potentiel pour améliorer concrètement le quotidien des Françaises et des Français. L’État doit permettre à tous de se déplacer à vélo confortablement et en sécurité : un véritable Plan Vélo, sincère et financé, doit être inclus dans la future loi de mobilité.

Notes :

1 Dans le cadre des Assises de la mobilité, la FUB a déposé un cahier d’acteurs comprenant 26 propositions pour une France Cyclable.

2 Propositions n°1, 3, 4, 8 et 9 du cahier d’acteurs de la FUB

3 Propositions 13, 15 et 17 du cahier d’acteurs de la FUB

4 Propositions 16 et 19 du cahier d’acteurs de la FUB

L’enquête s’est terminée le 30 novembre et elle a enregistré plus de 113 000 réponses dans toute la France, ce qui en fait la plus large contribution citoyenne aux Assises nationales de la mobilité. Les résultats permettront d’objectiver les freins au développement de la mobilité à vélo et offriront des pistes aux pouvoirs publics pour orienter les politiques publiques en faveur de la mobilité à vélo.

Afin d’assurer une rigueur statistique, seules les communes ayant reçu 50 réponses au minimum seront évaluées et pourront figurer dans le classement. Plus de 300 communes de France métropolitaine et d’outre-mer ont dépassé ce seuil. Toutes les communes ne seront cependant pas comparées entre elles puisque le classement sera effectué selon quatre catégories de tailles démographiques. Les classements et les résultats pour chaque commune seront communiqués le 16 mars 2018, à l’occasion du congrès de la FUB qui se tiendra à Lyon.

D’ici là, la globalité des 113 009 réponses à l’échelle française nous permet d’ores et déjà de tirer quelques grandes tendances sur le ressenti des répondants et leurs profils :

02

03

téléchargez l’intégralité du dossier de presse du 05.12 avec la répartition des réponses pour chaque question et la participation des villes à l’enquête

 

Publicités

Le vélo est l’avenir de Narbonne….

LE VELO EST L’AVENIR DE NARBONNE…

Plus de 60 personnes à la Vélorution de Vélocité Narbonne ce samedi 18 novembre, dans la bonne humeur et sous un soleil automnal….

Informons, démontrons, expliquons, convainquons… Le vélo est l’avenir de Narbonne…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une vidéo d’une minute, sur la toute nouvelle chaîne Youtube de Vélocité Narbonne

Le compte rendu dans l’Indépendant et le Midi Libre du 21 novembre

indep22no-2

Vélorution familiale le samedi 18 novembre à 15h

velorution15nov

Samedi 18 Novembre
à 15 heures

(RV place des quatre fontaines )

Vélorution familiale
en centre ville 

(circuit facile adapté aux enfants)

Pour réclamer plus de prise en compte des vélos et des piétons à Narbonne.

Arrivée à 16 heures à la Biocoop de centre ville (36 bd Marcel Sembat), où un goûter sera offert par la Biocoop pour feter l’inauguration de son « espace vélo »…

Venez nombreux, en famille, et avec des vélos décorés et des pancartes…
Rappel : les enfants de mois de 12 ans doivent porter un casque-vélo.
Les gilets jaunes sont conseillés.

Le code de la route a évolué en faveur des cyclistes et des piétons.

Le code de la route a évolué en faveur des cyclistes et des piétons. 

Le Cerema a édité de nouvelles fiches pour rappeler les évolutions de ces dernières années (que beaucoup n’ont pas encore intégré!)

Partagez, informez vos proches…

1- Le cédez le passage cycliste aux feus
2- Sens interdit, sauf cycliste
3- Zone de rencontre : piétons d’abord
4- Zone 30 : des rues plus sûres, u cadre de vie plus agréable
5- 135 euros : coût de l’amende pour un stationnement très genant
6- un piéton veut traverser : je lui cède le passage !
7- SAS cycliste : une position avancée plus sûre
8- Cyclistes, écartez-vous des véhicules en stationnement
9- Chevaucher une ligne banche pour dépasser un cycliste, c’est possible

Plus d’infos sur le site voiriepourtous.cerema.fr

breve_1breve_2breve_3breve_4breve_5breve_6breve_7breve_8breve_9

La voiture sans chauffeur a encore tué !

Encore un cycliste tué par une voiture sans chauffeur !!!
(cf nos précédents et nombreux post)

NON NON NON, les cyclistes (êtres humains) sont tués ou blessés par des chauffeurs (êtres humains!), pas par des voitures….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce jour, au sujet de ce decès à Pézenas, tous les médias se donnent le mot : pas de vagues, c’est la faute à pas de chance, ne nommons surtout pas la cause …

Pour nous, associations oeuvrant pour le développement des déplacements doux, la rue et la route sont à tous.
La loi et les aménagements doivent  protéger les plus faibles, piétons et vélos,  et ralentir les plus forts, les plus dangereux, les assassins parfois : les automobilistes….

Toutes nos condoléances à la famille de la victime.

Martin Guillemot
Président de Vélocité Narbonne

Post scriptum : ci après des extraits de presse trouvés par hasard montrent que l’on peut décrire autrement la mort d’un cycliste, si on veut …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Compte-rendu d’assemblée générale

Vous trouverez ci après le compte rendu de l’assemblée générale de l’association Vélocité Narbonne. Vous pouvez télécharger aussi

-le rapport d’activité 2016
-le rapport moral 2016
-Le rapport financier 2016
– le compte-rendu de l’AG 2016

cropped-cropped-bandeau011.jpg

Compte-rendu de l’Assemblée générale du 30 septembre 2017

Ouverture de l‘AG à 18 h15
17 présents , 8 excusés, 1 pouvoir

1-Rapport d’activité, rapport moral, rapport financier
Présentation du rapport d’activité et du rapport moral par le président
Présentation du rapport financier par le trésorier
Les rapports sont votés à l’unanimité.

2-Elections
Election de membres du Conseil d’Administration.
Suite aux démissions de Alexis Mottet, Jacky Grau, Michel Cauchois, élection au conseil d’administration.
Sont élus à l’unanimité : Virginie Birocheau, Denis Quatrelivre et Carlos Maricato, qui se présentent.
Le conseil d’administration passe à 11 membres

3-Débat sur les projets 2018

-Relance de l’activité des commissions
Un courriel va etre envoyé aux adhérents pour compléter les commissions.
Les responsables s’engagent pour un relance hardie du travail des commissions.

-Livre blanc :
Martin Guillemot, responsable de la commission « livre blanc » présente l’avancement du travail et s’engage pour la  publication du livre blanc avant l’été 2018.
Son importance est réaffirmée pour faire avancer nos propositions. Le livre blanc sera présenté aux citoyens à l’automne 2018 au cours de rencontres-débats.

-Atelier vélo :
l’assemblée générale ré-affirme à l’unanimité la nécessité de cet atelier pour le développement du vélo à Narbonne.
Elle mandate le CA pour oeuvrer à sa création en 2018 par tous moyens.
L’automne 2018 est la date avancée pour l’ouverture de l’atelier.

Collaboration avec d’autres associations pour le local :
L’AG prend acte et soutient l’hypothèse de se regrouper entre plusieurs associations pour louer un grand local à partager.
La collecte de fonds par divers moyens (concerts, actions militantes,
ventes militantes etc…) est envisagée pour créer la trésorerie de départ permettant de d’engager rapidement si un local adapté est trouvé .

Clôture de l’assemblée générale à 20 h30