Schéma départemental vélo 2018-2022

audemag

Qu’est ce qui se cache derrière le petit encadré « dans l’Aude à vélo » en page 5 du dernier AudeMag « bilan3 » reçu dans toutes les boites aux lettres du département ?

Un document de 75 pages que nous vous conseillons de télécharger ici, intitulé sobrement Schéma départemental vélo 2018-2022

Vous y trouverez une mine d’informations sur les intentions et les projets du département de l’Aude pour favoriser la pratique du vélo sous toutes ses formes.
Certes, les voies vertes touristiques sont l’objet principal car elles sont de la responsabilité des départements. Mais ce dossier propose d’aller plus loin, en proposant de faciliter l’accès aux collèges à vélo par exemple, en proposant de coordonner et harmoniser les politiques cyclables des autres institutions (communautés de communes, agglos, région etc..) et bien d’autres pistes encore.

Le ministère des transports doit dévoiler fin juillet le plan national vélo.

Le vélo est devenu à la mode : sachons suivre les dossiers et rappeler leurs promesses aux élus si elles se perdent en route

Pour vous donner un avant goût, voici la note introductive.
Schéma départemental vélo 2018-2022 - A1

NOTE INTRODUCTIVE

1. VERS LA DEFINITION D’UNE POLITIQUE CYCLABLE DEPARTEMENTALE

Aujourd’hui, le contexte législatif devient plus favorable à la prise en compte du vélo. Dans ce cadre, la mise en œuvre d’une politique cyclable départementale peut présenter plusieurs objectifs :

1.1 PROGRAMMER ET PLANIFIER LES OPERATIONS DANS LE TEMPS

Dans de nombreux cas, la réalisation d’aménagements répond plus à des opportunités qu’à un schéma cohérent, la tendance peut donc être de réaliser des opérations là où l’aménagement est facile et de ne rien faire quand les choses se compliquent. L’objectif d’une planification sera de programmer des opérations, dont certaines s’échelonneront sur plusieurs années du fait de la complexité du projet (études, enquêtes, programmation technique et budgétaire) et de prévoir leur financement, comme notamment le long du canal du Midi. La complexité réglementaire des projets (acquisitions foncières, loi sur l’Eau, réglementation sur les espaces naturels sensibles, sur les sites classés, enquête d’utilité publique, inscription de réservations dans les PLU…) nécessite une programmation à long terme pour être en mesure de livrer les aménagements dans le temps.

1.2 POSITIONNER LE DEPARTEMENT SUR DES OBJECTIFS ET DES MOYENS

L’un des principaux bénéfices d’une politique cyclable est de présenter à l’Assemblée Départementale un projet cohérent en matière cyclable et pas seulement des projets épars. Par un vote et un débat, les élus se prononcent sur des objectifs et des moyens avec une programmation budgétaire à plus long terme. Des orientations claires sont ainsi données aux services.

1.3 INSCRIRE LES AMENAGEMENTS DANS LES DOCUMENTS D’URBANISME ET LES PROJETS ROUTIERS

La politique cyclable permet de travailler sur les projets à long terme. En faisant inscrire le réseau cyclable dans les SCOT et les PLU, on évite des dépôts de permis sur des terrains qui nécessiteraient sinon des expropriations, des délais et des coûts supplémentaires.

De même, la démarche permet d’inscrire d’emblée le vélo dans tous les projets routiers du département.

1.4 INTEGRER LA PROBLEMATIQUE DU VELO DANS LES PROJETS D’INFRASTRUCTURE ROUTIERE

L’un des intérêts de positionner le département sur le développement du vélo est de développer un « réflexe vélo » au sein des services, en s’appuyant sur des procédures adaptées et sur des personnes clairement identifiées.

1.5 DONNER UNE COHERENCE AU RESEAU CYCLABLE

Ici, l’objectif sera d’offrir à l’utilisateur des continuités cyclables sécurisées. De nombreux projets voient actuellement le jour sous maîtrise d’ouvrage départementale, en lien étroit avec les structures intercommunales. Une politique cyclable consiste donc à veiller à la cohérence d’ensemble, et harmonisation des initiatives locales.

1.6 HOMOGENEISER LA QUALITE DES REALISATIONS

On observe souvent des qualités de réalisations très hétérogènes en termes de largeur, qualité de revêtement, balisage, franchissement de voiries. Un schéma départemental clair, sans forcément imposer de règles contraignantes, peut contribuer à rendre le réseau plus homogène et plus lisible pour l’utilisateur par le biais d’une charte de réalisation.

1.7 REPONDRE DE FAÇON EQUILIBREE AUX DIFFERENTES DEMANDES

Les demandes peuvent être très différentes, voire contradictoires. Un schéma départemental permet d’arbitrer et de proposer des projets pertinents.

1.8 ETABLIR DES REGLES DE FONCTIONNEMENT

Le Département n’est pas le seul intervenant dans les politiques cyclables. Les autres collectivités peuvent également intervenir, c’est d’ailleurs le souhait du Conseil Départemental de laisser les territoires libres de prendre la maîtrise d’ouvrage de certains aménagements cyclables. La définition d’une stratégie de développement du vélo peut être l’occasion de définir des règles de fonctionnement claires entre les différents intervenants en termes de compétences techniques, de cofinancement de l’investissement, d’entretien, de règles de police et de gestion…

1.9 COORDONNER LA POLITIQUE CYCLABLE

L’objectif est également de coordonner les démarches :

  • A l’intérieur du Département avec les initiatives communales ou intercommunales,
  • A l’extérieur avec les départements voisins et le niveau régional,
  • Avec l’Etat dans le cadre du contrat de projet Etat Région

     
    1.10 LE DEPARTEMENT RESTE UN ECHELON INDISPENSABLE D’UNE POLITIQUE CYCLABLE

    Une bonne coordination de l’action du Département avec les politiques urbaines est absolument indispensable à la bonne réussite de la politique cyclable : Les zones périurbaines sont les secteurs les plus accidentogènes pour les cyclistes. Autant la réussite d’une politique de loisirs passe par une bonne pénétration du milieu urbain, autant la prise en compte des cyclistes urbains dans les périphéries d’agglomération est capitale en terme de sécurité.

 

 

Publicités

Exclusivité Vélocité Narbonne !!!

Exclusivité Vélocité Narbonne !!!

Les premières images de la nouvelles voie piétons-cyclistes à Narbonne.

Pour la première fois depuis de nombreuses années, de l’espace public a été repris aux automobiles
et rendu aux piétons et aux cyclistes (et aux poussettes, et aux enfants…)

Bravo ! Beau début, continuons !!!!

PS : nous fêterons l’ouverture de cette voie verte début juillet au cours d’une manifestation citoyenne

 

Microsoft PowerPoint - VD Presentation Reunion Information Conce

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plan pluriannuel d’aménagements cyclables lancé par la Ville de Narbonne et le Grand Narbonne

Plan pluriannuel d’aménagements cyclables
lancé par la Ville de Narbonne et le Grand Narbonne

Découvrez les détails dans le document de presse  ou sur le site du Grand Narbonne.

New Title
Annoncé par une conférence de presse dont le compte rendu parait dans les journaux aujourd’hui, ce projet pluriannuel est une bonne nouvelle.
Les travaux de la première étape ( rond point du Moulin – Médiathèque – Office du tourisme) commenceront début avril pour se terminer en Juin…  à suivre de près !
etape1
L’association Vélocité Narbonne a été informée en amont, mais peu associée à l’élaboration de cette première étape. Nous souhaitons participer à l’étude des projets des étapes suivantes.
Nous sommes très heureux que le travail d’explications et de pédagogie que nous menons tous, adhérents et membres du conseil d’administration, depuis quatre ans, porte ses fruits : les engagements et les mots utilisés dans les discours officiels montrent que notre action a été utile.
Bien évidemment nous restons mobilisés : les projets présentés sont une belle première étape, mais restent insuffisants. Et plus et mieux peut etre réalisé avec le meme budget en mobilisant les citoyens!
Et un Grand plan vélo national, financé et pluriannuel, associé à des mesures incitatives (indemnité kilométrique vélo, primes etc…) est une revendication forte des associations vélo et de la FUB : ne désarmons pas, la réussite de l’enquete nationale « baromètre des villes cyclables » est un atout maitre!

Le vélo est l’avenir de Narbonne !

 

etape2-3

 

Du mieux et… du moins bien !

50-bRappelez-vous il y a presque un an sur ce blog nous écrivions un article sur les dangers pour les piétons et les cyclistes de la circulation à Narbonne  (on peut le revoir ici) à la suite d’un accident mortel où une femme fut tuée par un tracteur sur  un passage piéton traversant la route à quatre voies en face du parc des sports….
La conclusion de cet appel était :
« Nous ne pouvons continuer à nous taire.
Ces accidents ne sont pas la faute à pas de chance.
Que ce nouvel accident soit enfin le départ d’une prise de conscience : la ville et ses voies de circulation doivent être partagées par tous les usagers. »

50-aIl nous appartient donc mettre au crédit de nos élus la décision de limiter, enfin, la vitesse à 50km/h sur cette voie urbaine, et de l’indiquer clairement avec des panneaux mettant en exergue les piétons et les vélos.
Ce n’est qu’une très timide avancée car il n’y a toujours pas de piste cyclable, ni de feu orange clignotant pour signaler le passage piéton, ni de passerelle, ni de trottoirs adaptés…
les cyclistes et les piétons sont toujours en grand danger dans ce secteur pourtant populaire et fréquenté par des enfants et des adolescents (parc des sports, zone verte, zone commerciale, parc des expositions, Aspirateur…).
Ce tout petit premier pas serait-il le début d’une prise de conscience ?

 

narbonne-plage01A Narbonne-plage, par contre, nous retrouvons le royaume du père UBU.

La voie cyclable aménagée de Gruissan à Saint-Pierre sur mer est une des seule réalisation complète pour favoriser la circulation des cyclistes dans ce territoire de vacances. Et comme cela répond à un vrai besoin, elle est très fréquentée, et c’est tant mieux !
Quelle ne fut pas la surprise d’un adhérent de notre association de découvrir, la semaine dernière, que des manèges avaient été installés en plein milieux de la voie cyclable, coupant la voie sans indication, obligeant les nombreux cyclistes à reprendre dans des conditions dangereuses la route principale.
Comme nous pensons que les propriétaires de ces manèges ne se sont pas installés là sans autorisation, il y a donc une personne au moins, fonctionnaire ou élu, qui a pris lé décision de mettre en danger la vie de centaines de cyclistes dont de nombreux enfants….

narbonneplage02

narbonneplage04

Un tout petit pas en avant, deux pas en arrière !!!
La prise en compte des piétons et des cyclistes à Narbonne n’est toujours pas une priorité…

 

 

Ne pas se fier aux gros titres !!!

Grande communication de la mairie de Narbonne ce 9 juin dans tous les journaux (L’Indépendant, le Midi Libre et la Depeche): dans le gros titre, voirie, trottoir et piste cyclable sont cités à égalité.

Si on regarde la carte en détails :

Voirie (=automobiles) = +de 420000 euros

Trottoirs (=piétons) = 90000 euros environ

Piste cyclable (=vélos) = quelques milliers d’euros
(réfection d’une piste cyclable route de Mauraussan dans le cadre de travaux sur la chaussée d’un montant total de 15000€)

À ce rythme, l’amélioration de la situation pour les cyclistes sera pour l’an 3000 !!!
Et les piétons, poussettes, fauteuils roulants attendront longtemps pour se déplacer mieux !!!

indep17-06-09

Fête du vélo de Vélocité Narbonne 4 juin

La fete du Vélo à Narbonne : ce dimanche 4 juin, une cinquantaine de membres de Vélocité Narbonne ont sillonné en zigzags le centre ville pour mettre en lumière à nouveau l’absence de prise en compte des vélos et des déplacements doux dans l’urbanisme. Nous réclamons une place digne et sans danger pour les cyclistes et les piétons….
L’avenir des villes est aux déplacements doux et à une réduction de la place de la voiture 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Indep 6 juin

Copenhague, le royaume du vélo.

Pour débuter l’année 2017 sur une réflexion positive (après les « voeux du président » un peu désabusés!)  voilà un extrait d’une émission de France 2 sur le Vélo à Copenhague.

La vidéo dure 18 minutes : prenez le temps de la visionner, regardez là avec des amis, partagez par mail et sur Facebook.
Rien n’est inéluctable ni définitif: si on veut, on peut…

Le lien  : https://youtu.be/iHfhQ7RtNzM

  1. copenhague

À Copenhague, dans les années 70, après le premier choc pétrolier, les Danois ont dit stop à la voiture et sont passés au vélo. 40 ans plus tard, près d’un habitant sur trois circule quotidiennement en bicyclette. Pistes cyclables gigantesques, autoroutes à vélo, parkings dédiés et même… douches dans les entreprises.
Tout Compte Fait, présenté par Julian Bugier tous les samedis à 14h00 sur France 2, vous dévoile les coulisses d’un monde qui change.