L’altertour passe par Narbonne le 22 Juillet

2017-02-20-parcours-france2-890x1024
​Présentation de l’AlterTour sur leur site internet :

« Chaque année depuis dix ans, plusieurs dizaines de cyclistes amateurs parcourent la France à vélo. Le but, découvrir les projets de ceux qui agissent pour la transition écologique. L’AlterTour a pris son départ lundi 10 juillet à Toulouse.

« L’AlterTour, c’est un tour familial qui n’est pas sportif, une balade à vélo à la rencontre des acteurs de la transition écologique. » Quand on lui demande de définir l’AlterTour, c’est ce que répond Mathieu Fromont, coordinateur de ce voyage à vélo qui prend son départ de Toulouse lundi 10 juillet.

Le projet a été lancé sous l’égide d’Altercampagne. Ce collectif d’organisations avait fait de la lutte contre les OGM son cheval de bataille. « En 2008, quand le moratoire est tombé, on a réorienté notre action en continuant à lutter contre les OGM, les paradis fiscaux mais aussi en allant à la rencontre des acteurs du changement », relate le coordinateur. Des acteurs qui s’inscrivent contre ce que l’association appelle « le dopage généralisé ». Un « dopage agricole » qui fait référence aux pesticides utilisés dans les champs, un « dopage commercial » qui pousse à une consommation incontrôlée de matières premières et à un accroissement des déchets mais aussi un « dopage énergétique », producteur lui aussi de déchets et moteur d’un monde où croissance et destruction vont de pair. »

suite des infos ici

affiche-web

L’altertour passe par Narbonne le 22 Juillet

L’étape du jour Capendu-domaine de Langel

à midi : pause au parc de la Campane pour une présentation de l’usine nucléaire de Malvési, du projet TDN-Thor et des actions citoyennes en cours

Repas pris en commun et sieste…

à 17 heures : rendez vous devant la médiathèque pour une Vélorution festive dans le centre ville, pour présenter l’AlterTour et, une fois de plus, réclamer une place digne pour les cyclistes et les piétons à Narbonne….
Le parcours sera court (  détails ici ) et adapté aux enfants, trottinettes, rollers…
Apportez des panneaux, de la musique, des ballons…

à 18h, départ pour le domaine de Langel.

Nous invitons tous les adhérents de Vélocité Narbonne à se joindre à cette action, en famille, avec des amis…

 

Du mieux et… du moins bien !

50-bRappelez-vous il y a presque un an sur ce blog nous écrivions un article sur les dangers pour les piétons et les cyclistes de la circulation à Narbonne  (on peut le revoir ici) à la suite d’un accident mortel où une femme fut tuée par un tracteur sur  un passage piéton traversant la route à quatre voies en face du parc des sports….
La conclusion de cet appel était :
« Nous ne pouvons continuer à nous taire.
Ces accidents ne sont pas la faute à pas de chance.
Que ce nouvel accident soit enfin le départ d’une prise de conscience : la ville et ses voies de circulation doivent être partagées par tous les usagers. »

50-aIl nous appartient donc mettre au crédit de nos élus la décision de limiter, enfin, la vitesse à 50km/h sur cette voie urbaine, et de l’indiquer clairement avec des panneaux mettant en exergue les piétons et les vélos.
Ce n’est qu’une très timide avancée car il n’y a toujours pas de piste cyclable, ni de feu orange clignotant pour signaler le passage piéton, ni de passerelle, ni de trottoirs adaptés…
les cyclistes et les piétons sont toujours en grand danger dans ce secteur pourtant populaire et fréquenté par des enfants et des adolescents (parc des sports, zone verte, zone commerciale, parc des expositions, Aspirateur…).
Ce tout petit premier pas serait-il le début d’une prise de conscience ?

 

narbonne-plage01A Narbonne-plage, par contre, nous retrouvons le royaume du père UBU.

La voie cyclable aménagée de Gruissan à Saint-Pierre sur mer est une des seule réalisation complète pour favoriser la circulation des cyclistes dans ce territoire de vacances. Et comme cela répond à un vrai besoin, elle est très fréquentée, et c’est tant mieux !
Quelle ne fut pas la surprise d’un adhérent de notre association de découvrir, la semaine dernière, que des manèges avaient été installés en plein milieux de la voie cyclable, coupant la voie sans indication, obligeant les nombreux cyclistes à reprendre dans des conditions dangereuses la route principale.
Comme nous pensons que les propriétaires de ces manèges ne se sont pas installés là sans autorisation, il y a donc une personne au moins, fonctionnaire ou élu, qui a pris lé décision de mettre en danger la vie de centaines de cyclistes dont de nombreux enfants….

narbonneplage02

narbonneplage04

Un tout petit pas en avant, deux pas en arrière !!!
La prise en compte des piétons et des cyclistes à Narbonne n’est toujours pas une priorité…